CheminCentres de motsL’arc-en-ciel des sons complexes

Commentaire

L’arc-en-ciel des sons complexes — 24 commentaires

  1. Bonjour,
    merci pour ce partage et pour le travail.
    Je vais proposer à un groupe d’adultes FLE l’utilisation de ces outils.
    Je voulais aussi savoir si vous m’autoriseriez à présenter cet outil en formation de formateurs autour de la prononciation (en vous créditant bien entendu).

    • Bonjour, Sophie,

      Je vous remercie pour votre retour ! Une des vocations du blog étant l’adaption, je suis ravie de savoir que cet outil peut servir pour vos cours de Français Langue Etrangère ☺ (avec la limite qu’il faut connaître le nom des couleurs en Français 😉) comme pour votre formation de formateurs (🤩 !). Merci pour votre confiance comme pour votre courtoisie !

  2. Merci beaucoup pour ce partage! J’utilise la méthode bulle depuis 3 ans et suis conquise! Vos précieuses ressources sont fantastiques et je vais me mettre à cet arc en ciel je crois 🙂
    Bravo pour tout ce travail!

    • Je suis ravie si mes publications contribuent à votre enseignement avec ce bel outil. J’ai encore beaucoup d’autres publications à réaliser autour de Bulle : surveillez le blog, Lisa 😉 !

  3. J’ai adopté ce genre de fonctionnement assez récemment mais je bloque toujours avec mes élèves (on choisit les couleurs ensemble, même si j’oriente un peu avec une palette affichée) : tous les élèves ne disent pas “violè” mais certains disent “violé” (eh oui ! comme tu le dis, le “et” peut se dire des deux façons désormais). Du coup, ça nourrit la confusion.

    On a alors choisi le “vert” dont le “è” est plus sûr.

    Sauf que voilà, pour “un”/”in”… on bloque ! L’adjectif “rosé” ne parle pas trop non plus. Ce sont les deux qui me coincent un peu (car je suis en train de revoir mes boites de son… oui oui… travail monstrueux de tout remettre en couleur…).

    Quitte à réfléchir, autant partager cette réflexion. Si on arrive à tomber sur les mêmes couleurs, ça pourra faire des supports que les collègues pourront utiliser ensembles 😉 .

    • J’accepte avec joie cette main tendue : je serai ravie de développer une version plus optimisée de cet arc-en-ciel des sons ! Si l’on retient le “beige” au lieu de ce problématique “violet”, on s’épargne peut-être une recherche tarabiscotée sur le “un/in”. Qu’en penses-tu ? Souhaites-tu poursuivre cette conversation par email ? Au plaisir d’échanger avec toi sur ce sujet ou d’autres (dont tes formidables boites de sons). 🤩

  4. Bonjour,
    Je te remercie pour le partage. Je me suis permise d’adapter le document pour ma classe : j’ai fait une version en noir et blanc que l’on coloriera ensemble pour qu’ils se l’approprient davantage. J’ai également ajouté les versions “om, em, am” et j’ai associé le “un” dans les cases “in, ein, ain” (question de régionalisme).
    Merci beaucoup pour cette réflexion. En espérant que ce travail apporte une bonne aide aux élèves.
    Bonne journée !

    • Bonjour, Clémence,

      Je te remercie pour ton intervention qui me permet de compléter mon propos et, sans doute, aussi d’enrichir le blog d’une nouvelle version durant les vacances !

      Dans l’une des deux versions proposées, le “un” est déjà associé aux cases “in, ein, ain” 😉 !

      Pour les graphies en “m”, je comprends que l’on veuille les ajouter. Pour ma part, je ne les inclus pas car mon arc-en-ciel des sons est en fait complété par l’affichage orthographique de la règle de transformation devant les lettres b/m/p. En outre, plus prosaïquement, je trouve que cela complique la mise en page matériellement (à mon niveau) mais surtout le repérage (à leur niveau) visuellement parlant. Je préfère un outil peut-être un peu moins complet a priori mais plus maîtrisable dans l’idée, au premier regard que l’enfant portera sur lui.

      C’est une excellente idée de proposer une version incolore aux élèves pour qu’ils s’approprient l’outil. Je tâcherai de proposer une telle version rapidement sur le blog pour que nous puissions tous bénéficier de ce riche apport.

      Bref : merci *beaucoup* pour tes retours détaillés sur ta belle appropriation de cet outil 👍 ! Le blog vit grâce à de tels commentaires : l’usage que vous avez de mes ressources permet de créer des variations que j’espère et souhaite toujours plus efficaces sur le terrain.

      J’espère que tu en récoltes les bénéfices dans ta classe également ! A bientôt !

  5. Superbe travail !
    Merci beaucoup, j’utiliserai cette bande individuelle dès demain avec mes élèves qui confondent encore quelques sons complexes !

    • J’en suis ravie, Laetitia ! 🙂
      C’est un outil intuitif dont les élèves s’emparent vite. J’espère que tu en seras satisfaite dans ta classe également.

  6. Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour votre travail. A la rentrée, je vais avoir une classe de CP et c’est une première pour moi. Ton outil m’intéresse beaucoup. Comment le mets-tu en place en classe ? Tu l’introduit petit à petit ou tu le mets en place dès le début de l’année ?

    • Bonjour, Joana !
      Il est affiché dès le début de l’année. Dès que possible, je m’y réfère (notamment lorsque les enfants parlent des différentes grapheis qu’ils connaissent). Nous travaillons plus spécifiquement avec cet outil à partir de la P3 (lorsqu’il y a de nombreux associations complexes qui apparaissent dans la méthode de lecture que j’utilise). Je distribue la version individuelle aux élèves qui me la demandent. Vers la fin de l’année, beaucoup me la rendent spontanément également, quand ils font le constat qu’ils n’en ont plus besoin ! 🙂
      Je ne sais pas si cela t’éclaire beaucoup… En gros, c’est affiché et ce sont les enfants qui donnent le tempo. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *